Les élus écologistes dénoncent l’organisation du meeting aérien du 24 Septembre à Avignon
Partager

L’été 2017 apparaîtra certainement comme celui d’un enchaînement inédit de drames à grande échelle liés au dérèglement climatique. Dès le mois d’Avril les forêts canadiennes sont en feu. l’Afrique occidentale a enduré au cours des dernières semaines les coulées de boue les plus meurtrières de son histoire récente, en partie causées par des pluies torrentielles. Quant à l’Asie du Sud, elle connaît une mousson historique qui, selon les chiffres des Nations unies, a affecté 41 millions de personnes, en a tué près de 1 400, et a laissé plusieurs centaines de milliers de sans-abri. Fin août, un tiers du Bangladesh était sous l’eau, occasionnant une crise humanitaire avec la Birmanie. En Septembre, la France d’outre-mer a connu sa plus grande catastrophe liée à un ouragan et ses premiers réfugiés climatiques. En Provence, nous avons subi aussi des incendies parmi les plus importants de ces dernières années. Dans ce contexte, le président de la Chambre d’agriculture de Vaucluse a interpellé le monde politique sur les conséquences de la sécheresse dans le Nord du département.

Plus personne ne nie le lien de causalité entre le réchauffement climatique et l’enchaînement de ces catastrophes.

La France s’enorgueillit de l’accord de Paris sur le climat, Nicolas Hulot présente des mesures pour limiter l’usage des énergies fossiles et vise l’interdiction d’extraction d’énergie fossile d’ici 2040.

Avignon est labellisée Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte et Ville Respirable dans 5 ans. Nous savons que la qualité de l’air est mauvaise dans notre territoire et responsable d’après les autorités de santé de 150 morts prématurées sur le Grand Avignon. La mairie communique sur la nécessité de limiter le trafic automobile et dans le même temps encourage la promotion de l’aéronautique dont nous savons tous que c’est le moyen de transport le plus polluant. Non seulement la municipalité engage ses moyens de communication et met à la disposition son personnel pour la logistique mais subventionne cet événement à hauteur de 30 000€ !

Il est temps d’être cohérent et de ne plus encourager ces manifestations du siècle passées. Oui en revanche à une grande manifestation pour la promotion des énergies renouvelables et de l’agriculture biologique au parc des exposition l’année prochaine à la place d’un meeting aérien. C’est une proposition que nous faisons pour mieux utiliser l’argent public, nous attendons la réponse de la mairie qui pourrait l’organiser dans le cadre du Grand Avignon. 30 000 € pourraient aussi financer 300 vélos électriques à hauteur de 100 €.

Pour ces raisons, EELV Avignon condamne avec la plus grande fermeté l’organisation du meeting aérien prévu à Avignon le 24 Septembre, avec le soutien de la Ville d’Avignon et de tous ses élus à l’exception des écologistes. Cette manifestation entache l’honneur de notre ville, et résonne comme une insulte envers toutes les victimes des désastres liés au dérèglement climatique et aux personnes fragiles qui souffrent de la pollution de l’air de notre territoire. Il est temps de changer !

Les élu.e.s EÉLV Avignonnais :
– Olivier Gros, conseiller municipal
– Sylvie Fare, cnnseillère départementale
– Jean-Pierre Cervantes, conseiller municipal

https://bien-vivre.ning.com/blogs/les-elus-ecologistes-denoncent-l-organisation-du-meeting-aerien-d

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *