Marseille mer de plastique
Partager

Après un premier épisode de pollution du littoral marseillais, plus de 24 heures après, les déchets ne sont, hélas, toujours pas ramassés.

Les intempéries, la tempête, ont vomi hier sur le littoral les déchets que nous avions pris l’habitude de trouver sur la laisse de mer d’Epluchures Beach, la plage de l’Huveaune. Mais l’ampleur de ces intempéries a fait que des plages jusque là épargnées ont elles aussi été gravement polluées.

Pour exemple, la plage de la Pointe Rouge a été violemment frappée par des polluants plastiques, jouets, emballages, pneus, bouées. Les déchets ont été projetés sur les façades des constructions.

Ces déchets qui ont été regroupés en tas par les seuls riverains et restaurateurs sont encore tous présents sur le sable, plus de 24 heures après que les collectivités aient été prévenues. Le risque est grand, et c’est bien « pratique », que la Méditerranée fasse elle même le « nettoyage ».

Les vagues peuvent happer à nouveau ces macro déchets plastiques, alors que des études prouvent que les micro-plastiques qui en découleront polluent la chaîne alimentaire et finissent dans nos estomacs.

L’attentisme ou l’inertie volontaire qui consiste à ne pas ramasser de suite cette pollution, pour attendre la tempête suivante, est techniquement pratique.
Mais cette « méthode » anachronique frise le cynisme et reste criminelle!
Criminelle car cela démobilise les Marseillais-es qui dans l’urgence ont entamé le travail des collectivités.
Criminelle car cela porte atteinte à environnement, à l’alimentation et à la santé.

Criminelle car le nettoyage des plages, ce n’est pas que pour la carte postale et les touristes : c’est une part de la dépollution nécessaire de la Méditerranée, elle doit être traitée dans l’urgence et anticipée.

Il est grand temps de changer les mentalités. Les moyens des collectivités doivent s’adapter, sans faux-semblant ni cynisme, aux enjeux environnementaux et climatiques.

Hervé Menchon
élu écologiste à Marseille, 4e secteur.
Co-animateur du groupe local EELV 6-8 9-10
Mobile :  06 86 03 96 34

VIDEOhttp://past.is/alpqi
PHOTOS sur facebook http://past.is/alpqk
Tweet L’homme mange le . Le poisson mange le .
TWEET adressé à deux élus 
TWEET #Intempéries : la #plage de la Pointe Rouge transformée en déchetterie. Sans précédent. #Marseille #mer de #plastique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.