Coquillette nous a quitté cette nuit.
Partager

La mise en bière de Paulette aura lieu mardi 15 avril à 16h à la chambre mortuaire de la Timone, rue Testanière, puis la crémation sera au funérarium du cimetière St Pierre à Marseille, 380 rue st Pierre, rdv à 17h devant le funérarium.
Nous nous retrouverons ensuite dans l’atelier de Phong, en mode Auberge espagnole,  au 10 rue de l’académie à Noailles : parking conseillé le cours Julien, station de tram Noailles.
Ci joint un lien vers un site dédié à Paulette sur lequel je vous invite à témoigner( texte, photos..) : https://www.inmemori.com/pcoquillaud-e59we
Merci de nous faire part de votre volonté de prendre la parole demain. Merci à vous tous. Et merci de faire suivre le plus possible. 

A demain. 
Claude et Joëlle

La plupart d’entre vous connaissaient Paulette Coquillaud. Il y a 3 semaines elle était fatiguée… très mal au dos, et un soir, il a fallu qu’elle rentre aux urgences de la Timone, la douleur du dos intenable !!! Une vertèbre cassée : opération en neuro chirurgie : tumeur qui avait provoqué la cassure de la vertèbre. Paulette était devenue hémiplégique.

Nous avons attendu avec ses filles une explication qui ne venait pas. C’était plus grave que ce que nous pensions, mais QUOI ? il a fallu attendre plus de 10 jours pour une explication : Paulette avait un cancer généralisé.

Il a fallu attendre encore 8 jours pour arriver à faire venir un oncologue du service mitoyen pour parler a Paulette.

Vous la connaissez, elle leur a fait la leçon du manque de coordination des services et qu ils ne fassent plus vivre à d’autres les 15 jours d’attente d’explications dans l’angoisse pour elle, ses filles, ses amis.

Elle a expliqué qu’elle militait à « Mourir dans la Dignité » que ça suffisait et qu’on la soulage de la douleur. Mais plus aucun acharnement.

Elle est donc rentrée en soins palliatifs en début de semaine et nous a quitté cette nuit. Elle avait 89 ans.

Il est très rare de connaître une personne aussi généreuse et attentive aux  autres, les vieux comme les jeunes. Ses envois des articles du Monde pour nous aider a  structurer notre pensée. Et toujours un petit cadeau quand on allait la voir.

Mais il ne fallait pas se rater avec elle, c’était direct et sans appel, impossible de se planquer derriere des phrases alambiquées.

Notre dernière collaboration avec elle, la semaine avant de rentrer aux urgences, a été la confection de la confiture d’oranges amères qu’elle adorait expliquer, donc la derniere marmite a été faite par Christine avec les conseils de Paulette et d’Yvon, mon mari. Confiture à 3 voix par téléphone, les oranges améres apportées par Manu en tricycle !!

Manu, tu en a profité pour faire les courses de Paulette et un chèque t’attendait dans sa chambre de la Timone car elle se souvenait qu ‘elle n avait plus de monnaie et m’a bien dit de te prévenir qu’elle te devait le prix de ses courses.

Nous l’avons goûté cette confiture de Christine, à la Timone, un régal , elle était ravie qu’elle soit si bonne. La confiture d’oranges améres de Paulette, tout un symbole.

Alors si vous voulez lui dire au revoir, venez ce mardi 16 avril a 17h au crématorium du cimetière St Pierre de Marseille.

Cordialement à tous.

Andrée Reversat :
andreereversat@orange.fr

Retrouvez-ici le Communiqué d’EELV Paca suite au départ de Paulette.

Vous pouvez-laisser ci-dessous un message pour Paulette …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.